À quel type d’assurance immobilière souscrire ?

Si vous êtes à la recherche d’une assurance habitation, vous devez savoir qu’il existe différents types en fonction des risques couverts. Pour vous aider à trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins de protection et aux caractéristiques de votre maison, nous vous présentons les différents types d’assurance avec lesquels vous pouvez protéger votre maison.

Qu’est-ce qu’une assurance habitation ?

L’assurance habitation est une assurance destinée à la couverture de vos logements par des primes en cas d’imprévus. Cette assurance fournit une couverture de base en cas d’incendie, de tremblement de terre, de vol, d’explosion, de dégâts d’eau et de vents violents, entre autres. Plus d’infos sont disponibles si vous consultez le site. Avec l’assurance habitation, votre maison et son contenu sont protégés contre la survenance de divers risques décrits dans la police. Elle permet de protéger le logement contre les risques auxquels il est exposé et garantit qu’en cas d’incendie, de vol ou de tout autre événement assuré, les biens acquis avec tant d’efforts pourront être remplacés.

Types d’assurance habitation

Si au sein de chaque type d’assurance habitation on peut trouver un très grand nombre de modalités, de manière générale on ne parle que de trois types d’assurance habitation :

La politique de dommages

C’est la politique la plus élémentaire qui puisse être contractée. Si vous payez votre maison grâce au fait que la banque vous a accordé une hypothèque, vous savez de quoi nous parlons. Fondamentalement, il protège la structure de votre maison en cas d’incendie.

La politique multirisque

Elle couvre le continent (structure du logement) et le contenu (biens, meubles et ameublement contenant des logements). Elle inclut également la responsabilité civile comme couverture de base, bien qu’il existe des sociétés qui étendent cette garantie à d’autres domaines, tels que la famille, le travail ou même ce qui peut être exigé des animaux de compagnie.

La politique de remboursement des prêts

Une politique de remboursement de prêt n’est rien de plus qu’une assurance-vie. Bien sûr, lié à un prêt. Un montant équivalent à la dette est garanti. Le capital assuré diminue au fil des années et une partie du prêt est amortie. L’idée est qu’en cas de décès ou d’invalidité permanente, la famille peut assumer le montant restant.