Le processus de retraite suisse : un mécanisme bien huilé

Aller à la retraite peut être très problématique si vous ne l’avez pas judicieusement préparé lorsque vous étiez encore en activité. La majorité des retraités parviennent difficilement à maintenir leur train de vie sans s’endetter. C’est pour éviter cela à ses travailleurs que la Suisse a mis sur pied un processus de retraite en trois piliers.

Comprendre de processus de retraite suisse et ses différents piliers

Le processus de retraite en suisse n’est pas similaire à celui des autres pays. Il est beaucoup plus prévoyant et repose sur trois piliers fondamentaux. Le premier de ces trois piliers consiste en une protection de chaque citoyen et toute personne dont l’âge excède 20 ans doit obligatoirement contribuer.

Il arrive cependant que certaines personnes soient âgées de 20 ans et plus, mais qu’ils n’arrivent pas à payer dans l’immédiat. De ce fait, elles peuvent ne pas bénéficier d'une pension intégrale lorsqu'elles atteignent l'âge de la retraite et l’explication à cela est qu’on leur permet de commencer à apporter leur part plus tard.

Le deuxième pilier est une protection professionnelle, chaque personne ayant une activité lucrative est obligée d'y cotiser. Le troisième pilier est facultatif contrairement aux deux autres.

Elle n’est pas non plus collective. Il n'est pas obligatoire d'avoir un troisième pilier, c'est à chaque personne de décider d'en ouvrir un ou non. Le 3e pilier offre une couverture supplémentaire et certains avantages fiscaux.

Quels sont les différents avantages qu’offre le troisième pilier

Le troisième pilier est souscrit dans le but de sauvegarder davantage d’argent pour pouvoir maintenir votre train de vie même lorsque vous ne serez plus en fonction.

Le troisième pilier vous permet de réunir assez d’argent pour financer vos loisirs. L’autre avantage principal qui ressort du troisième pilier repose sur la fiscalité. En effet, le troisième pilier peut être déduit des impôts à hauteur de 6785 CHF chaque année.

Aussi, la possibilité de souscrire au troisième pilier dans une banque ou une compagnie d’assurance rend le processus plus facile. Enfin, en dehors du volet troisième pilier relatif à l’assurance, il y a aussi un troisième pilier B qui est également très avantageux.

Cependant, en raison de votre situation, il pourrait vous être impossible de souscrire au troisième pilier. Il urge donc de vous rapprocher de votre fournisseur d’accès bancaire pour savoir ce qu’il en est.